New York — La délégation canadienne à l'ONU était sous le choc hier après avoir reçu la gifle assenée par la communauté internationale, qui lors d'un vote sans équivoque a refusé que le Canada accède au Conseil de sécurité. C'est la première fois depuis la création de l'ONU, en 1945, que le Canada perd une telle campagne diplomatique.

Pourtant, lundi soir encore, les fonctionnaires et diplomates canadiens se disaient certains de l'emporter, probablement même dès le premier tour. Rien n'avait été laissé au hasard dans les dernières semaines. Par exemple, hier matin, en arrivant dans la grande salle de...

* * *
The opinions expressed in this article/multimedia are those of the author(s) and do not necessarily reflect the views of CIGI or its Board of Directors.