The following is an excerpt. To view the full article please visit the link below.

La zone démilitarisée étant relativement déserte, elle est rapidement devenue un sanctuaire pour des animaux sauvages. Il était donc très difficile pour les détecteurs de mouvement de faire la différence entre animaux et humains, ce qui déclenchait de nombreuses fausses alertes… jusqu’à aujourd’hui. Des Sud-Coréens de la société Saewan Co. ont récemment reprogrammé la Kinect, le détecteur de mouvement de Microsoft normalement utilisé avec la console de jeux vidéo Xbox. Peu chers et capables de faire la différence entre l’animal et l’humain autant pour le mouvement et le rythme cardiaque que la température corporelle, ces détecteurs ont déjà été installés...
* * *
The opinions expressed in this article/multimedia are those of the author(s) and do not necessarily reflect the views of CIGI or its Board of Directors.