The following is an excerpt. To view the full article please visit the link below.

Deux éléments apparemment contradictoires y figurent: la condamnation de principe "du protectionnisme", qui réaffirme la ligne libre-échangiste de ce forum depuis sa création en 2008 en pleine crise financière ; mais aussi la possibilité de mesures nationales "de protection", une évidente concession au président américain Donald Trump. "C'est une mascarade" qui "signifie que le désaccord persiste", décrypte Thomas Bernes, ancien négociateur commercial international devenu analyste au Centre canadien pour l'innovation sur la gouvernance internationale (Cigi). La notion "d'instruments légitimes de défense" contre des pratiques "déloyales" est "délibérément évasive" et autorise toutes les interprétations, souligne-t-il.

* * *
Thematics
Program
The opinions expressed in this article/multimedia are those of the author(s) and do not necessarily reflect the views of CIGI or its Board of Directors.